top of page
  • Briday Sylvie

Au commencement

Depuis ma plus tendre enfance , je suis attirée par la nature, les animaux, l'ours et le loup me fascinent, je les rêve... Je n'ai encore aucune connaissance sur les amérindiens mais je me sens proche de leur façon de vivre, de leur respect pour la nature, de leur liberté avant que le blanc ne se mêle de leurs affaires.


Amérindiens: je vais les appeler autochtones, (ils préfèrent qu'on les nomme ainsi) mais le plus simple et le mieux c'est de différencier les gens de ces communautés en les nommant innus, wendats, abénakis, crees, anishinabes, mohawks, malécites, attikameks, naskapis, mikmaqs, inuits.

Il y a 11 Nations au Québec, mis à part les inuits, on parle même de Premières Nations.

Mon premier voyage au Québec en 2012 a été le déclencheur de mon attachement pour les autochtones .

Fin août 2018, je me rend à Québec au festival KWE, festival où se regroupent les 11 nations: artisanat, savoir faire, musique, et cuisine sont au programme. Alors que je me balade, une grand-mère anishinabe m'interpelle en me montrant du doigt et elle me dit : "toi, tu n'es pas là pour le folklore ! tu es une vraie ! Tu vas faire des choses avec nous .... Puis elle m'emmène derrière le tipi et me confie mes premiers enseignements: la tortue qui représente le féminin, la terre etc... est constituée de 13 grosses écailles sur le dessus de sa carapace qui correspondent aux 13 lunes annuelles, et tout autour, 28 écailles représentent les 28 jours d'une lune. VOILÁ puis elle me dit : les lunes chez nous ce sont les menstruations des femmes, on les nomme ainsi. Elle me garde à part pendant une heure me confiant des bribes de tradition puis elle me dit de revenir le lendemain, et c'est ainsi que tout à commencé !


20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page